20 février 2010

Tout change ! Rien ne change…

181Ce qui est sympa, au Niger, avec les coups d’état, c’est que ça ne concerne que le président, ou presque. C’est vrai, tout est calme. Les militaires putschistes ont débarqué en Conseil des Ministres, ils ont embarqué tout le monde, ont fait une déclaration à la TV comme quoi ils étaient les défenseurs de la démocratie, de la justice et de la liberté. Et dès le lendemain, la vie reprenait normalement son cours, les administrations fonctionnaient, les marchés s’animaient. Pas de manifestation, ni de soutien, ni de protestation. La population en parle, bien sûr, mais comme elle parlerait des résultats d’un match de la CAN. Il faut dire que suite à la modification de la constitution, l’année dernière, afin de permettre au président en place de prolonger gratis son mandat de 3 ans, sans passer par la case élections, toutes les aides internationales avaient déjà été suspendues. Le citoyen lambda sait que son pays va mal, très mal, surfant dans les 10 dernières places de tous les indicateurs de développement, et que ses dirigeants ne font pas grand-chose pour améliorer la situation, alors celui-ci ou un autre…

Nous avons donc adopté cet état d’esprit : rien ne change. L’Algérie continue sa grande lessive saharienne à coup de missiles et la frontière reste fermée. Ptiluc et Stephen ont pris un billet d’avion retour pour dimanche, contraintes professionnelles obligent, en espérant que les lignes aériennes seront rétablies d’ici là, et moi… j’attends le départ du blanchisseur. Quelques jours… ensuite… ? Inch’allah ! Peut-être y aura-t-il un changement !

Posté par LoinAilleurs à 10:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Tout change ! Rien ne change…

Nouveau commentaire