23 janvier 2010

En passant le temps...

Avec Ptiluc, comme on s’ennuyait un petit peu en attendant sa boite qui sait se faire désirer, on s’est dit, « tiens, et si on repassait la frontière camerounaise, comme ça, pour rigoler ? ». Bon, d’un autre côté, comme on ne voulait pas payer un nouveau visa parce que, tout de même, faut pas exagérer, on a décidé de la franchir dans une voiture avec une plaque diplomatique (c’est cool d’avoir des relations !). Et bien vous voulez que je vous dise, qu’est ce que c’est pratique ce genre de petit détail !!!! Les douaniers, au lieu de nous arrêter pour nous demander nos passeports que même, on ne les avait pas, ils se mettaient au garde-à-vous pour nous saluer ! Si c’est pas fun ça !!!!

0093Après, comme on était au Cameroun, on s’est dit, tiens, et si on ressayait de voir les éléphants du parc de Wasa, ceux qu’étaient bien cachés ? Et comme ces petites bebêtes sont super sympas, vous savez quoi, ben elles sont venues à notre rencontre pour qu’on ne se refasse pas toute la route toute droite et toute plate. Et comme elles sont vraiment hyper sympas, elles se sont toutes mises ensembles, les grands et les petits, les femelles toutes grises et les mâles tout noirs, les bébés qui courraient de partout, tous, tous, tous ! Une bonne cinquantaine, ou soixantaine, et nous, à pieds, à une centaine de mètres mais comme on n’est pas complètement fous, et que le garde qui nous accompagnait semblait sacrément inquiet, on s’est pas approché plus que ça (même que c’est dommage pour les photos mais bon, on n’a pas toujours un hippo apprivoisé sous la main de l’objectif).

Donc voilà voilà, c’était la journée « Afrique comme dans les livres d’images ». Maintenant, on va reprendre sagement notre attente dans cette ville pleine de gentils messieurs en treillis, d’élèves en uniforme et de femmes voilées. J’en profite pour apprendre la conduite de moto en ville et ça aussi, c’est bien fun ! En gros, à la place des nids-de-poule, les obstacles, ce sont les autres motos et les gros 4x4. C’est comme si j’avais changé de niveau dans un jeu vidéo : maintenant, les obstacles sont mobiles ! Et pour l’instant, je les ai tous évités ! Vivement le niveau supérieur… !

0100

Posté par LoinAilleurs à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur En passant le temps...

Nouveau commentaire